Le canal de Nantes à Brest Redon-Pontivy & Finistère

Crédit photo : Emmanuel Berthier - CRTB

De Redon à Pontivy ou en empruntant l’Aff vers La Gacilly, embarquez sur la route des Petites cités de caractère et serpentez au milieu de paysages contrastés, au creux des plus belles vallées bretonnes. Tout au long de votre navigation, de nombreux équipements vous garantissent une navigation en toute sérénité. Sur la section finistérienne, partez à la découverte du Far West breton ! Les services, moins nombreux, supposent une bonne préparation de sa croisière. Mais la récompense est là. Sur 100 km, naviguez au cœur des Montagnes noires et des Monts d’Arrée, découvrez le port de Carhaix, la cité de Châteaulin, les paysages sauvages et champêtres de la vallée de l’Aulne jusqu’à la majestueuse rade de Brest.

Zoomez sur la carte interactive et cliquez pour retrouver le détail de tous les services.

Conditions de navigation & d’éclusage

Conditions de navigation

Mouillage théorique : 1,4 m
Hauteur libre : 3 m  pour le niveau normal de navigation (NNN) et 2,20 m pour les plus hautes eaux navigables (PHEN)
Écluses : 4,60 x 26 m
Vitesse : 8 km/h (5km/h sur Aff et entre écluses Coët Prat 55 et Trescleff 111)

Règlement général et particulier de navigation

Règles de croisement, horaires de navigation ou encore modalité d’éclusage : certaines informations sont indispensables pour une croisière en toute sérénité. Pour les connaître, consultez les conditions générales et particulières de navigation :

Téléchargez le règlement général de navigation

Téléchargez le règlement particulier de navigation (Vilaine à Guerlédan)

Afin de vous assurer de la navigabilité du canal, consultez les avis à la batellerie.

À savoir : entre le lac de Guerlédan et jusqu’à Pontivy, la navigation n’est pas possible. En provenance de Nantes, il vous faudra faire demi-tour à l’écluse du Trescleff, et à l’écluse Les forges depuis Brest. 

Passage des écluses

Au cours de votre navigation, vous serez amené ∙e à passer de nombreuses écluses. À ce jour, tout passage d’écluse en Bretagne requiert une intervention humaine. Les modalités diffèrent selon les écluses. De Redon à Rohan, l’éclusage se fait sans préavis. Un préavis de 24h est cependant nécessaire de l’écluse Saint-Samson 53 à écluse Trescleff 111 :

  • Départ du mardi au samedi : prévenir la veille avant midi
  • Départ dimanche ou lundi : prévenir avant vendredi midi

Le délai est de 48h pour les convois.

Contact : 02 97 75 12 45

Téléchargez l’annuaire des écluses

Conditions de navigation

Mouillage théorique : 1,2 m (3,20 m entre Port Launay et écluse Guily Glaz 237)
Hauteur libre : 3 m  pour le niveau normal de navigation (NNN) (40 m entre Port Launay et écluse Guily Glaz 237)
Écluses : 4,70 x 27,30 m (écluse de Guily Glaz 237 : 10 X 38,50 m)
Vitesse : 6 km/h (10 km/h de Port Launay à écluse Guily Glaz 237)

Règlement général et particulier de navigation

Règles de croisement, horaires de navigation ou encore modalité d’éclusage : certaines informations sont indispensables pour une croisière en toute sérénité. Pour les connaître, consultez les conditions générales et particulières de navigation :

Téléchargez le règlement général de navigation

Téléchargez le règlement particulier de navigation et son avenant
(Goariva à Rosnoen)

Afin de vous assurer de la navigabilité du canal, consultez les avis à la batellerie.

Passage des écluses

Au cours de votre navigation, vous serez amené ∙e à passer de nombreuses écluses. À ce jour, tout passage d’écluse en Bretagne requiert une intervention humaine. Les modalités diffèrent selon les écluses. Pour la portion finistérienne du canal de Nantes à Brest, l’éclusage se fait avec préavis.

Téléchargez l’annuaire des écluses

Entrée fluvio-maritime du canal de Nantes à Brest

Pour entrer sur le canal de Nantes à Brest depuis la mer d’Iroise, vous devrez passer un obstacle : le barrage de Guily Glaz.

Franchir l’écluse de Guily Glaz

La gestion de la section costarmoricaine du canal de Nantes à Brest, entre l’écluse Les Forges 137 et l’écluse Kerhun 191, est assurée par le Département des Côtes-d’Armor.
Le Département vous fournira toutes les informations nécessaires à votre navigation.

Plus d’informations sur la section costarmoricaine du canal de Nantes à Brest

Contact : 02.96.62.62.22 / contact@cotesdarmor.fr

Après Redon, le canal de Nantes à Brest change de département et de région et sa gestion est assurée par le Département de la Loire-Atlantique. Une mission menée en cohérence avec la Région Bretagne, afin de garantir une continuité et les meilleures conditions de découverte de ce patrimoine partagé.

Préparez votre navigation en Loire-Atlantique

En images

1 sur 15
Cyclistes en promenade le long du canal de Nantes à Brest, à l'abbaye de Bon Repos (22)
Crédit : Jacqueline Piriou – CRTB
Activités

Balade à vélo à l’abbaye de Bon Repos (22)

2 sur 15
La double écluse de Coat-Natous (22), le long du canal de Nantes à Brest
Crédit : Simon Bourcier – CRTB
Patrimoine et paysages

La double écluse de Coat-Natous (22)

3 sur 15
Pêcheur dans les marais de Glénac (56), au lever du jour
Crédit : Emmanuel Berthier
Patrimoine et paysages

Pêcheur dans les marais de Glénac (56) au lever du jour

4 sur 15
Le viaduc de Port-Launay (29) surplombant le canal de Nantes à Brest
Crédit : Martin Viezzer – CRTB
Patrimoine et paysages

Le viaduc de Port-Launay (29) surplombe le canal de Nantes à Brest

5 sur 15
Randonneurs surplombant la vallée de l'Oust, sur l'Île aux pies (56)
Crédit : Simon Bourcier – CRTB
Activités

L’Île aux pies dans la vallée de l’Oust (56), un site idéal pour de multiples activités sportives

6 sur 15
Photo ancienne en noir et blanc - Le canal de Nantes à Brest à Malestroit (56)
Crédit : Éditions Artaud et Nozais – Collections musée de Bretagne et écomusée du Pays de Rennes
Le canal autrefois

Le canal de Nantes à Brest à Malestroit (56)

7 sur 15
Photo ancienne en noir et blanc - Le canal de Nantes à Brest à Redon (35)
Crédit : Éditions Renais P. – Collections musée de Bretagne et écomusée du Pays de Rennes
Le canal autrefois

Le canal de Nantes à Brest à Redon (35)

8 sur 15
Vue aérienne du canal de Nantes à Brest et de l'Île aux pies (56)
Crédit : Vincent Robinot
Patrimoine et paysages

Vue aérienne du canal de Nantes à Brest et de l’Île aux pies (56)

9 sur 15
L'Aulne, partie maritime du canal de Nantes à Brest dans le Finistère (29)
Crédit : Emmanuel Berthier – CRTB
Patrimoine et paysages

L’Aulne, partie maritime du canal de Nantes à Brest dans le Finistère (29)

10 sur 15
Kayakistes descendant les glissières de l'écluse de Glomel (22)
Crédit : Simon Bourcier – CRTB
Activités

Kayakistes descendant les glissières de l’écluse de Glomel (22)

11 sur 15
Un four à pain de maison éclusière près de Pontivy (56)
Crédit : Région Bretagne
Patrimoine et paysages

Un four à pain de maison éclusière près de Pontivy (56)

12 sur 15
Le mortier de Glénac (56), paysage de marais figé par le givre
Crédit : Emmanuel Berthier
Patrimoine et paysages

Le mortier de Glénac (56), paysage de marais figé par le givre

13 sur 15
Paddle sur le lac de Guerlédan à Saint-Aignan (56)
Crédit : Emmanuel Berthier
Patrimoine et paysages

Paddle sur le lac de Guerlédan à Saint-Aignan (56)

14 sur 15
Le château de Josselin (56) surplombant le canal de Nantes à Brest
Crédit : Emmanuel Berthier
Patrimoine et paysages

Le château de Josselin (56) surplombant le canal de Nantes à Brest

15 sur 15
Bateau navigant sur le mortier de Glénac (56), sur le canal de Nantes à Brest
Crédit : Emmanuel Berthier
Patrimoine et paysages

Navigation au mortier de Glénac (56)

Une expérience touristique unique

Deux cyclistes sur le chemin de halage du canal de Nantes à Brest
Crédit photo : Pierre Torset – CRTB
Sur le chemin de halage du canal de Nantes à Brest

Des petites cités de caractère, un patrimoine historique, une nature préservée et chatoyante…Traversez la Bretagne de part en part et vivez une expérience inoubliable dans les plus belles vallées bretonnes !

Histoire du canal

La construction du canal de Nantes à Brest s’inscrit dans la suite chronologique et historique de celle de la Vilaine, du canal d’Ille-et-Rance et du Blavet. Tout comme eux, ce canal est né de la volonté de l’Ancien Régime de relier Rennes et Nantes aux principaux ports bretons tout en désenclavant la Bretagne intérieure. Le blocus de Brest par les Britanniques au début du XIXe siècle convaincra Napoléon Ier de l’intérêt du projet permettant d’approvisionner les arsenaux de Brest et Lorient depuis Saint-Malo et Nantes. Les travaux débutent en 1806 et sont titanesques. Long de 364 km, le canal de Nantes à Brest est livré en 1842 et inauguré en 1858 sur le site de l’écluse maritime de Guilly Glaz par Napoléon III et l’Impératrice Eugénie.

Les maisons éclusières

La maison éclusière de Beaufort à Josselin (56)
Crédit photo : Emmanuel Berthier – CRTB
La maison éclusière de Beaufort à Josselin (56) sur le canal de Nantes à Brest

Les maisons éclusières de cette voie d’eau, dites « Nantes à Brestiennes », sont toutes bâties sur le même modèle. Présentant un logis central muni d’un étage abaissé et de lucarnes, elle dispose d’un toit à deux pans et de fenêtres en pignon. La plupart sont complétées d’une ou deux extensions sur les côtés. Elles peuvent être doubles, ou de taille réduite le long des échelles d’écluses.

Pour en savoir plus sur les maisons éclusières de Bretagne : http://patrimoine.bzh

Commandez les guides pratiques !

Pour vous aider à préparer votre séjour, la Région édite une carte dépliante ainsi que 2 guides pratiques dédiés à la navigation et à la randonnée sur les canaux, disponibles dans tous les points d’information touristique aux abords des voies navigables.

Carte_Canaux_de_Bretagne

Guide navigation_Canaux de Bretagne

Guide randonnée_Canaux de Bretagne

Vous pouvez également en faire la demande : vn-usagers@bretagne.bzh

Partager :