Les entrées fluvio-maritimes

Crédit photo : Valery Joncheray – Le barrage hydroélectrique de la Rance (35)

En Bretagne, les voies d’eau rejoignent la mer en différents lieux. Ces points de rencontre fluvio-maritimes constituent de véritables portes d’entrée. Bon nombre de bateaux maritimes disposent des caractéristiques nécessaires pour y franchir les différents obstacles et naviguer sur les canaux. Et si le franchissement des écluses fluvio-maritimes ou des ponts, sous influence des marées, peut parfois inquiéter les navigant∙e∙s, une bonne préparation et les informations ci-dessous assurent un passage en toute sérénité vers d’autres paysages et ambiances qu’offrent la Bretagne intérieure.


Canal d’Ille-et-Rance

Entrée depuis la Manche par l’estuaire de la Rance
Obstacles : barrage de la Rance et écluse Le Châtelier 48

> Écluse Le Châtelier
Les horaires d’ouverture de l’écluse du Châtelier 48 dépendent des niveaux dans l’estuaire, rythmés par les marées ou par le fonctionnement de l’usine marémotrice de la Rance. Ils sont définis du samedi au vendredi et sont communiqués chaque semaine dans la rubrique actualités.

> Barrage de la Rance
Dans le sens estuaire / mer, la fermeture des portes de l’écluse du barrage se fait 20 minutes avant l’heure ronde.
Dans le sens mer / estuaire, il est nécessaire de se présenter au moins 5 minutes avant l’heure ronde.

Le délai de prévenance est d’au moins 30 min avant le sas souhaité, avec communication des tirant d’eau et tirant d’air de l’embarcation. Contact : 02.99.16.37.37 ou sur VHF, canal 13.

L'écluse Le Châtelier (35)
Crédit photo : Vincent Robinot -L’écluse Le Châtelier (35)

Vilaine

Entrée depuis l’Océan atlantique par l’estuaire de la Vilaine
Obstacles : écluse d’Arzal 14 et pont de Cran

Pour connaître les horaires de passage de l’écluse du barrage d’Arzal et de manœuvre du pont de Cran, consultez le site de l’Établissement public territorial du bassin de la Vilaine.

Le passage du pont de Cran ne nécessite pas de manœuvres pour les bateaux dont le tirant d’air est inférieur à 5,80 m.

Le barrage d'Arzal (56)
Crédit photo : Vincent Robinot – Le barrage d’Arzal (56)

Canal de Nantes à Brest

Entrée depuis la mer d’Iroise par l’Aulne maritime (rade de Brest)
Obstacles : écluse de Guily Glaz 237

Le passage de l’écluse de Guily Glaz est assuré entre 2h30 avant la pleine mer et 2 h après la pleine mer (horaires de pleine mer de Brest), dans une amplitude comprise entre :
Ø 9h/19h de début novembre à fin mars (hors saison de navigation) : passage avec délai de prévenance de 48h. Contact : 02 97 75 12 45
Ø 7h/22h de début avril à fin octobre (pendant la saison de navigation) : passage sans prévenance.

L'écluse de Guily Glaz (29)
Crédit photo : Vincent Robinot – L’écluse de Guily Glaz (29)

Blavet

Entrée depuis l’Océan atlantique par l’estuaire du Blavet
Obstacles : pont Jeanne la Flamme, passerelle des Forges et écluse de Polvern 28

Pour les tous les bateaux, afin d’avoir un tirant d’air et d’eau suffisant, le meilleur moment pour passer sous le pont Jeanne la Flamme et la passerelle des Forges se situe à mi-marée montante car l’influence de la marée se ressent jusqu’à la 1ère écluse sur le Blavet, à savoir l’écluse de Polvern.

Dans l’attente de conditions favorables pour passer le pont, la passerelle et l’écluse, deux pontons d’attente sont accessibles :
Ø En aval du pont Jeanne La Flamme, rive gauche
Ø En amont, rive droite, à St-Caradec, entre la passerelle des Forges et l’écluse de Polvern.

Hennebont, l'entrée du Blavet (56)
Crédit photo : Simon Bourcier – Hennebont, l’entrée du Blavet (56)