Aller au contenu

À la découverte des arbres du canal

L’aviez-vous remarqué ? Les canaux bretons abritent un riche patrimoine arboré : nous nous attachons à le préserver pour les générations futures ! Petit recensement des arbres que l’on rencontre le long des voies navigables bretonnes.

Petits arbres nouvellement plantés le long d'un canal
Entretien des arbres le long des canaux de Bretagne
  • 440 ha
    440 hectares d’espaces boisés et 32 609 arbres d’alignement le long des canaux.
  • 100
    essences différentes d’arbres et même plus.
  • 1 400
    C’est le nombre d’arbres plantés durant l’hiver 2020-2021 et plus de 1 000 nouveaux arbres seront aussi plantés durant l’hiver 2021-2022.

Contrairement à d’autres canaux comme le canal du midi uniquement planté de platanes, les espaces verts des canaux de Bretagne abritent, tout le long, un patrimoine arboré à la fois riche (440 d’espaces boisés) et diversifié : on y trouve plus de 100 essences différentes ! Dans cette belle diversité d’essences, on recense aux côtés des 31 % de chênes indigènes, 12% de hêtres, 9 % de frênes, 14% de peupliers, 4 % de châtaigners ou encore 5% d’érables Sycomores.

Priorité à la sécurité et valorisation du bois

L’entretien des arbres est assuré toute l’année, avec une priorité : la sécurité des usagers du canal. Lorsque des arbres doivent être abattus ou dégagés, c’est tout le bois qui est valorisé. Il est utilisé localement en bois de chauffage (bois buche ou bois énergie) ou valorisé en bois d’œuvre pour les besoins des canaux bretons , quand c’est possible : bancs, tables de pique-nique, volets des maisons éclusières, hôtel à insectes ou nichoirs à oiseaux et à chauves-souris…

Renouveler pour préserver

Nous nous attachons à préserver ce riche patrimoine pour les générations futures ! Ainsi pour favoriser la biodiversité des canaux bretons, la durée de vie des arbres est prolongée jusqu’à leur sénescence et 10 % des surfaces boisées sont laissées à l’état naturel afin de maintenir des « ilots de naturalité ». Par ailleurs, nous assurons le renouvellement des arbres : chaque année, de nouveaux arbres sont plantés en privilégiant la plantation de jeunes sujets et d’essences locales.

  • Haies bocagères dans un but paysager (en alternant feuillus de haut jet et arbustes bas)
  • Plantations forestières pour renouveler les bois (avec de petits sujets plantés tous les mètres pour pousser haut)
  • Baliveaux d’arbres de 2,5m, le long du canal (plantés à distance définitive en alignement;)

Un abri pour la faune

Chevreuils sur le canal

Parmi les 614 espèces animales connues des canaux bretons, 13 % sont liées aux boisements. On rencontre sur les canaux des espèces communes ou plus rares : chevreuils (comme sur cette vidéo où on aperçoit une chevrette et son petit), oiseaux comme les pics (pic noir, pic épeiche, pic épeichette, pic mar), chauve-souris arboricoles, insectes comme le pique prune, le grand capricorne ou la lucane cerf-volant (ces petits insectes des arbres morts) ou encore amphibiens tels les salamandres, crapauds, tritons qui se nourrissent notamment dans les forêts.

Partager :

Notre actualité